Livres


Le Petit Chaperon bleu LE PETIT CHAPERON BLEU
illustrations de Clèmence Pollet
Éditions Le baron perché, Paris, 2012
(ISBN 978-2-36080-054-4, pp. 40, € 15,90)


Incipit

(Après trois avant-propos)

Dans la fôret de Pomélie
vivait une belle petite famille.
Elle habitait dans une maisonnette en bois
qui se dressait dans une clarière isolée,
avec un joli potager, quelques poules et, juste à côté
un ruisseau plein de poissons.

(Guia Risari, Le Petit Chaperon bleu, illustrations de Clémence Pollet, Éditions Le baron perché, 2012)
Copyright © Éditions Le baron perché 2012


Extrait

pp. 4-5, 8-9, 14-15, 22-23, 30-31


Critiques

«(...) Cet album se prête donc à différents niveaux de lecture, d'abord physiquement, puisque, comme dans les thèses les plus savantes, des notes nourries de bas de page l'accompagnent. Notes toujours pleines d'humour, tantôt sérieuses comme la notice sur les « dents de lion », tantôt mathématiques comme la composition et le poids du panier, médicales (la liste des maladies de la grand-mère)... Les uns y retrouveront l'histoire du Petit Chaperon Rouge, et s'amuseront des variations qui n'ont rien de gratuit. Les autres y liront les relations femme - homme, adultes - enfants. D'autres apprécieront les relations texte - (comment l'univers urbain et le jardin de jeux d'enfants prennent la place de l'univers du conte)...
Gageons que cet album fera date dans les réécritures du PCR*
* PCR : abréviation universitaire pour le Petit Chaperon Rouge».
(Michel Driol, Li&Je, 10 janvier 2015)
Critique complète en png.

«[...] Si vous aimez les contes détournés, celui-ci risque bien de vous plaire. [...]
J'ai beaucoup aimé cette modernité dans le conte. Il est vraiment ancré dans notre réalité, et je trouve que ça parle tout de suite aux jeunes lecteurs. C'est un monde qu'ils connaiessent, le leur. Ils retrouveront facilement leurs repères, et se sentiront donc tout de suite concernés.
[...] Voici un conte pour enfant très connu de tous, repris de manière et revu à travers une version moderne très agréable à lire et à partager avec les jeunes lecteurs.».
(Liyah Pandore, Le Petit Chaperon Bleu - Risari et Pollet, Les lectures de Liyah, 27 nov. 2014)
Critique complète en png.

« [...] Guia Risari nous offre une nouvelle version du conte, une version où le chaperon ne s'en laisse pas conter et où le loup est plus tendre qu'il n'y paraît. Cet album est une ode à l'imagination et au jeu. Les illustrations de Clémence Pollet ne sont pas pour rien dans la force de ce livre, avec des images en trichromie pêchue. A lire pour rêver, imaginer et passer un bon moment. [...] ».
(Lisa, Le Petit Chaperon Rouge, entre classique et contes détournés, Calokilit, 22 novembre 2014)
Critique complète en png.

« [...] Cet album repose sur le décalage texte/image. Il traverse l'univers des contes avec rebondissements, surprise et humour. C'est un livre très riche où le lecteur peut découvrir à chaque fois de nouveaux éléments. Le système de notes fonctionne très bien, même si il peut être un peu déroutant.
En ce qui concerne les enfants ce n'est pas un livre vers lequel ils vont spontanément mais à sa lecture en groupe, l'accueil est enthousiaste car d'une part, ils reconnaissent les contes dont il est question et d'autre part, les personnages leur ressemblent... Beau travail ! ».
(BiblioBrest, Le Petit Chaperon Bleu, Babelio, 15 avril 2014)
Critique complète en png.

«[...] Album coup de coeur ! Une petite fille qui a du caractère se voit offrir une pèlerine rouge, qu'elle teint en bleu parce qu'elle préfère cette couleur. Désormais connue sous le nom du petit chaperon bleu, la voilà qui rencontre un loup sans se laisser impressionner.
Nous avons beaucoup apprécié deux particularités de cet album :

  • les notes de bas de page, habituellement absentes des albums jeunesse, qui apportent avec humour des précisions sur le texte
  • le décalage entre le texte et les images, très intéressant dès que les enfants sont à même de le repérer (dès la première page, on nous parle d'une famille qui habite une maisonnette dans une clairière, mais l'image montre une petite maison coincée entre des immeubles en ville)
[...]».
(Contes détournés : variations autour des contes traditionnels, Ressources pour s'amuser ensemble, 25 jan. 2014)
Critique complète en png.

«(...) L'interprétation des contes par les enfants dans ce jeu n'est pas sans évoquer une joute amoureuse, signe que sous la modernité, la fonction initiatrice du conte demeure, réinvestie par les enfants. Tout cela non sans humour : les notes en bas de page, les dialogues et l'illustration, très gaie, à la fois pleine de vie et immuable dans un réalisme que dément sans cesse le récit. L'imaginaire est roi. Riches de contes et récits divers, ces deux enfants les recréent en toute liberté comme le fera tout lecteur aussi bien nourri».
(La joie par les livres, Coup de coeur 2012)
Critique complète en pdf depuis "La joie par les livres. BNF".

«(...) cet album ingénieux mêle très habilement univers réaliste et contes traditionnels, texte et illustrations brouillant tour à tour les pistes. L'histoire s'inscrit dans un contexte urbain, contemporain, quotidien, appuyé par des notes de bas de page explicatives ; mais les contes s'immiscent (...) rendant les frontières poreuses pour le plus grand plaisir du lecteur qui se laisse emporter. (...) Une histoire en abyme jubilatoire».
(Association Croqulivre, Nouveautés 24 octobre 2012)
Critique complète en pdf depuis "http://www.croqulivre.asso.fr".

«(...) Une subtile variation sur le conte originel avec plusieurs niveaux de lecture. Le chaperon et le loup sont revisités en ados contemporains, le garçon en prédateur plus fragile qu'il n'y paraît, le chaperon en fille drôle et rusée. Le texte est parsemé d'appels de notes qui ouvrent de nouvelles fenêtres sur le récit. Une réussite, pour les 7 ans et plus».
(France info, Les enfants des livres, 30 septembre 2012) Critique complète en pdf depuis "http://www.franceinfo.fr".

«(...) Certo il ricordo dei "Cappuccetti" di Munari è vicino nonostante la lontananza temporale e sono vicini i "rossi" originali di Perrault e dei Grimm, ma qui, ancora una volta, l'intelligenza di Guia ci dimostra come sia possibile andare in "direzione ostinata e contraria" partendo sia dai classici che dai loro rifacimenti. Divertente e "aperta", dunque, la storia, intriganti le illustrazioni della giovane francese Clémence Pollet».
(Pino Boero, www.pinoboero.com)
Critique complète en pdf.

«(...) Guia Risari s'est inspirée de Charles Perrault et des frères Grimm pour offrir une version moderne et décalée du célèbre conte. Les illustrations de Clémence Pollet s'accordent subtilement avec l'univers vif et espiègle de l'auteure. (...) Guia Risari propose une version surréaliste du Petit chaperon rouge. Ses malicieuses notes de bas de pages, inspirées de Bruno Munari, ouvrent le récit sur un autre niveau de lecture et ajoutent un espace de liberté essentiel à la lecture».
(Rue du commerce, "http://www.rueducommerce.fr", 25/09/2012)
Critique complète en pdf.

«"A quoi on joue ?" Les deux enfants de ce livre à part n'ont pas besoin de se poser la question. Avec cette complicité implicite qui se passe de mots, ils transcendent leur réalité (...) et les voilà qui décollent pour un imaginaire où tout est possible. Le texte les emmène vers des contes de fées, mais I'image les ancre dans leur réalité citadine, et ce décalage envoûte. Une magnifique mise en image du mystère de l'enfance, créatrice de mondes parallèles salutaires».
(Télérama, 28 déc. 2012)
Critique complète en pdf.

«Les auteurs revisitent ce célèbre conte. Mais tout compte fait, on en est bien loin du compte et nos auteurs en font un album moderne qui mérite toute notre attention. (...) Une lecture nouvelle très "ado" et très décalée à l'oeuvre originale. Très bien à partir de 7 ans».
(A.De., Libbylit, novembre 2012)
Critique complète en pdf.

«(...) Autre hommage à la littérature enfantine : Le Petit Chaperon bleu, de Guia Risari. On y lit la journée d'une ado à la pèlerine bleue, qui rencontre un garçon inquiétant doté d'un bizarre chapeau de loup, dans une plaine de jeux de banlieue. Et les deux complices de passer en revue toutes les histoires qui ont rempli leur enfance. « Ces parodies incitent les enfants à créer de véritables salades d'histoires », considère l'auteure, qui montre dans son ouvrage comment le jeu et un but commun permettent de dépasser l'hostilité. (...)».
("Qui a peur du grand méchant loup ?", Catherine Pleeck, Vif Weekend, 23 août 2013, pp. 46-49)
Critique complète en pdf.

«(...) Le conte de Charles Perrault se voit ainsi ici modernisé non seulement à travers la personnalité affirmée de l'héroïne, mais également par une intrigue étonnante où la grand-mère hypocondriaque apparaît rébarbative et où le Loup personnifié en jeune garçon est capable d'empathie.
Les traits et la colorisation de Clémence Pollet participent de cette réécriture du conte en lui réinjectant tonicité et ironie.
Un album à lire et à regarder, à relire et à regarder de nouveau à volonté ! (...)»
(Hélène Dargagnon, Ricochet Jeunes)
Critique complète en png.

« Le texte vif, enjoué comme une joute verbale, est un vrai régal et les commentaires qui l'accompagnent en bas de page sont tour à tour loufoques et sages. Le graphisme sobre, très expressif, fourmillant de détails amusants, joue avec l'espace, en parfaite résonance avec le texte. Ce malicieux conte modernisé et détourné en cadre urbain est à découvrir d'urgence. »
(Prix Livrentête, Médiathèque du Conquet)
Critique complète en png.

« (...) Une histoire interactive qui invite à réinventer les contes en jouant sur tous les tableaux, élargissant enfin le champ des possibles entre fille et garçon avec une intelligence jouissive. Bravo ! »
(Bibliographie Pour bousculer les stéréotypes fille garçon, l'Atelier des Merveilles)
Critique complète en png.


L'éditeur

Éditions Le baron perché
30 rue Jacob
75006 PARIS
France
tél: +33 (0)1 83 64 07 80
fax: +33 (0)1 83 64 07 89
e-mail infolivre@editionslebaronperche.com
http://editionslebaronperche.com


Le Petit Chaperon bleu CAPERUCITA AZUL
illustrations de Clèmence Pollet
(Amérique du Sud et. EE.UU. es espagnol)
Ediciones Castillo, S.A de C.V., Mexico, 2013
(ISBN 978-6-07463-930-8, pp. 35, $110,00)


Incipit

(Despues de tres preámbulos)

En el lejano bosque de Manzania vivía una pequeña y linda familia que habitaba una casa de madera elevada en un claro aislado. La familia tenía un bonito huerto, algunas gallinas y, a un lado, había un arroyo lleno de peces.

(Guia Risari, Le Petit Chaperon bleu, illustrations de Clémence Pollet, Ediciones Castillo, 2013)
Copyright © Ediciones Castillo 2013


Extrait

pp. 4-5, 8-9, 14-15, 22-23, 30-31


Critiques


L'éditeur

Ediciones Castillo, S. A. de C. V.
Insurgentes Sur 1886, Col. Florida
Del. Álvaro Obregón
C. P. 01030, México, D. F.
e-mail infocastillo@grupomacmillan.com
http://www.edicionescastillo.com

 




Copyright © Guia Risari 2004 -